Quels sont les types de cannabis ?

Quels sont les types de cannabis ?

Cannabis Sativa, cannabis Indica et cannabis Ruderalis

Le cannabis est une plante fascinante et complexe qui a été utilisée et cultivée depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales, récréatives et industrielles. Il existe trois principaux types de cannabis : Cannabis Sativa, Cannabis Indica et Cannabis Ruderalis. Chaque type possède des caractéristiques uniques qui influencent leur utilisation et leurs effets. Dans cet article, nous explorerons en détail ces trois types, leurs spécificités, ainsi que leurs différences.

Cannabis Sativa

Le Cannabis Sativa est une variété de cannabis originaire des régions équatoriales telles que la Colombie, le Mexique et la Thaïlande.

Aspects des variétés Sativa

Le Cannabis Sativa est une plante de haute taille, généralement d'une couleur verte plus claire que les autres types. Ses feuilles sont composées de lames longues et étroites. Les fleurs femelles sont plus longues et plus duveteuses en apparence que celles du Cannabis Indica. En général, le feuillage d’une plante de Sativa est un peu plus clairsemé que celui des autres variétés, ce qui permet à l'air de circuler plus librement autour et entre les plantes. Cela favorise une croissance plus saine et réduit les risques de moisissures dans des conditions tropicales, d'où de nombreuses Sativas sont originaires.

Des origines équatoriales

Le Cannabis Sativa atteint une taille plus élevée que les autres types de cannabis, continuant à pousser en hauteur pendant toutes les phases de croissance et de floraison. Dans les régions proches de l’Équateur, la longueur du jour ne change pas beaucoup tout au long de l’année. Par conséquent, les variétés de Sativa sont habituées à accomplir à la fois leur croissance et leur floraison au cours d’une photopériode courte et assez uniforme (dose quotidienne de lumière du jour, opposée à la dose d’obscurité).

Floraison et croissance

Les fleurs femelles de Cannabis Sativa commencent à pousser à l’endroit des nodosités (les points sur les tiges et les ramifications d’où poussent les paires de feuilles) et s’étendent généralement le long de la tige et des ramifications, au lieu de se regrouper autour des nodosités comme pour les autres types. La Sativa doit ce type de floraison à sa tendance à pousser et à fleurir simultanément. En conséquence, les fleurs femelles de Sativa sont généralement moins denses et plus légères que les fleurs d’Indica, bien qu’étant plus grandes.

Hybrides de Cannabis Sativa

Les variétés pures de Cannabis Sativa nécessitent souvent une période combinée de croissance et de floraison d’environ six mois pour parvenir à maturité. C’est pourquoi les variétés pures de Sativa sont rarement utilisées pour la culture en intérieur ou vendues comme graines de cannabis commerciales. Toutes les variétés de Sativa viables pour la culture en intérieur ont été croisées avec des variétés d’Indica afin de réduire leur taille et leur durée de floraison. Même ainsi, les hybrides Sativa-Indica ont généralement une période de floraison plus longue que leurs parentes Indica.

Usages multiples du Cannabis Sativa

Presque tout le chanvre cultivé dans un but industriel est du Cannabis Sativa. Comme étant la variété la plus haute, il produit les fibres les plus longues et par conséquent permet le plus grand nombre d’usages industriels. En tant que variétés récréatives, les Sativa provoquent des effets stimulant l’énergie, les capacités cérébrales et l’inspiration, souvent suivis d’une fringale, en particulier une envie de sucreries, désignée par l’expression « the munchies ». Cet aspect des effets provoqués par le cannabis a une importance vitale pour les personnes qui subissent une chimiothérapie, un traitement contre le VIH/SIDA et d’autres traitements pouvant provoquer la nausée ou un manque d’appétit.

Cannabis Indica

Le Cannabis Indica a été classifié en 1785 et se distingue par ses caractéristiques physiques et ses effets.

Caractéristiques physiques générales des variétés d’Indica

Le Cannabis Indica est une plante buissonnante compacte ayant des tiges plus épaisses que ses cousines, et qui atteint généralement une hauteur inférieure à deux mètres. Le feuillage est habituellement vert foncé, certains exemplaires ayant des feuilles de couleur presque bleue ou verte virant au noir. Ces feuilles sont composées de lames courtes et larges.

Les variétés d’Indica ont tendance à produire plus de ramifications latérales et à pousser de façon plus dense que les Sativas, donnant des plantes plus larges et plus buissonnantes. Les fleurs d’Indica forment des grappes fournies disposées autour des nodosités de la plante femelle. Elles pèsent généralement plus que les fleurs de Sativa de même taille, dans la mesure où elles sont plus denses.

Cycle de croissance et de floraison du Cannabis Indica

Le cycle de vie du Cannabis Indica se répartit en deux phases distinctes – la croissance et la floraison – en réaction aux longueurs du jour différentes (photopériodisme). La croissance a lieu lorsque la plante est exposée à des journées longues et des nuits courtes (photopériode longue). Pendant cette phase, le Cannabis Indica met son énergie à augmenter en taille et en stature. Lorsque les journées raccourcissent et les nuits rallongent (photopériode courte), la plante reçoit le signal que l’hiver approche, ce qui déclenche sa phase de floraison.

Au cours de la phase de floraison, la croissance en hauteur et en largeur ralentit ou s’arrête, cependant que le Cannabis Indica consacre la majeure partie de son énergie à faire pousser les parties reproductives – les fleurs mâles qui distribuent le pollen ou les fleurs femelles qui produisent la majorité des cannabinoïdes. Si les plantes mâles sont supprimées au tout début de la phase de floraison, cela empêche les plantes femelles de produire des graines et leurs fleurs riches en cannabinoïdes peuvent être récoltées pour un usage médicinal ou récréatif.

 

Effets et propriétés des variétés d’Indica

La plupart des variétés d’Indica sont une source importante de cannabinoïdes THC, CBD et CBN. Alors que le Cannabis Sativa produit souvent une proportion plus importante de THC par rapport aux autres cannabinoïdes qu’il contient, le Cannabis Indica contient souvent des taux importants des trois types de cannabinoïdes. Les variétés Indica ont tendance à susciter des effets plus physiologiques que les variétés de Sativa – augmentation des sensations physiques, effet relaxant, bouche sèche, yeux rouges. Ces effets sont souvent regroupés sous le terme de ‘stoned’, opposé au terme ‘high’ attribué aux effets des variétés Sativa. Cela ne signifie pas que les variétés d’Indica n’ont pas d’effet psychotrope, mais simplement qu’elles ont des effets notables sur le corps.

Les variétés de Cannabis Indica sont cultivées presque exclusivement pour leurs propriétés médicinales et psychotropes, et sont peut-être les variétés de marijuana médicinale les plus fréquemment utilisées. Lors de la classification de ce type, Lamarck remarqua que « la tige ferme et l’écorce mince du Cannabis Indica empêche de fournir des fibres similaires aux espèces précédentes (Cannabis Sativa L.) dont il est fait un usage tellement considérable. »

Cannabis Ruderalis

Le Cannabis Ruderalis est décrit provisoirement comme étant la troisième sorte de cannabis. Les botanistes ne sont actuellement pas certains qu’il puisse être qualifié d’espèce en tant que telle. Le Ruderalis est une variété non cultivée originaire de Russie, d’Europe centrale et d’Asie centrale, adaptée aux milieux plus rudes qu’on trouve dans ces régions du monde.

Origines et caractéristiques

Qu’ils soient considérés comme une variante des espèces simples de cannabis ou comme une espèce distincte, les types de cannabis Ruderalis descendent probablement des variétés Indica qui, à leur tour, descendent probablement des Sativas. Les différences entre les modes de croissance et de reproduction de ces trois espèces peuvent être mises en relation avec les environnements extrêmement différents rencontrés par le phénotype tropical d’origine Cannabis Sativa L. À mesure de sa diffusion de plus en plus loin au nord de l’Équateur après la dernière période glaciaire, les différents types ont évolué pour pouvoir survivre à de nouveaux climats. L’intervention humaine et l’agriculture ont aussi eu des conséquences significatives sur le capital génétique des Indica et Sativa, mais beaucoup moins d’influence sur le Ruderalis sauvage.

Taille et croissance

Une plante de Cannabis Ruderalis typique reste de très petite taille ; elle atteint en général une hauteur maximum comprise entre 30 et 80 cm. Elle produit seulement quelques ramifications et a des feuilles larges à lame épaisse, similaires à celles du Cannabis Indica. Quand il commence à fleurir, le Ruderalis pousse encore moins en hauteur qu’une variété Indica.

Capacité d’auto-floraison

La caractéristique la plus notable de la variété Ruderalis est sa capacité à fleurir (et par conséquent à se reproduire) en fonction de l’âge individuel de la plante et indépendamment de la photopériode à laquelle elle pousse. Pratiquement toutes les plantes à fleurs sont incitées à se reproduire

En conclusion, le monde du cannabis est aussi diversifié que fascinant, avec trois principaux types de cannabis – Sativa, Indica, et Ruderalis – chacun ayant des caractéristiques distinctes et des utilisations variées. Le Cannabis Sativa est reconnu pour sa hauteur, ses feuilles longues et étroites, et ses effets énergisants et cérébraux. Il est souvent utilisé pour ses fibres dans des applications industrielles. Le Cannabis Indica, en revanche, est plus compact, avec des feuilles larges et des effets physiques et relaxants, faisant de lui un choix populaire pour un usage médicinal et récréatif. Enfin, le Cannabis Ruderalis est la variété la plus petite, connue pour sa capacité d'auto-floraison et son cycle de vie rapide, souvent utilisée dans la création d'hybrides résistants et à maturation rapide.

Chaque type de cannabis offre une gamme unique d'avantages et de caractéristiques, répondant ainsi à divers besoins et préférences. Que ce soit pour des usages médicinaux, récréatifs ou industriels, comprendre ces différences est essentiel pour tirer le meilleur parti de cette plante polyvalente. En cultivant cette connaissance, les utilisateurs peuvent faire des choix éclairés et apprécier les nombreuses facettes du cannabis.

En conclusion, le monde du cannabis est aussi diversifié que fascinant, avec trois principaux types de cannabis – Sativa, Indica, et Ruderalis – chacun ayant des caractéristiques distinctes et des utilisations variées. Le Cannabis Sativa est reconnu pour sa hauteur, ses feuilles longues et étroites, et ses effets énergisants et cérébraux. Il est souvent utilisé pour ses fibres dans des applications industrielles. Le Cannabis Indica, en revanche, est plus compact, avec des feuilles larges et des effets physiques et relaxants, faisant de lui un choix populaire pour un usage médicinal et récréatif. Enfin, le Cannabis Ruderalis est la variété la plus petite, connue pour sa capacité d'auto-floraison et son cycle de vie rapide, souvent utilisée dans la création d'hybrides résistants et à maturation rapide.

Chaque type de cannabis offre une gamme unique d'avantages et de caractéristiques, répondant ainsi à divers besoins et préférences. Que ce soit pour des usages médicinaux, récréatifs ou industriels, comprendre ces différences est essentiel pour tirer le meilleur parti de cette plante polyvalente. En cultivant cette connaissance, les utilisateurs peuvent faire des choix éclairés et apprécier les nombreuses facettes du cannabis.

Torna al blog